Traitement de maladie parodontale non chirurgicale

Lorsque les dents commencent à bouger et les gencives à se rétracter : à nous de jouer !

La parodontite ou maladie parodontale est une maladie infectieuse caractérisée par la destruction des tissus de support autour d’une ou plusieurs dents. La parodontite est principalement causée par l’accumulation de tartre et de biofilm (plaque dentaire) sous la gencive.
Les tissus de support se détachent graduellement de la dent et l’espace entre la dent et la gencive s’approfondit, entraînant la mobilité et le déchaussement des dents (celles-ci apparaissent plus longues).
La maladie parodontale est une maladie qu’il vous est particulièrement compliqué de déceler car non douloureuse. Si un suivi régulier n’est pas assuré, il est souvent trop tard lorsqu’elle est diagnostiquée (vous consultez alors pour des “dents qui bougent” ou “la gencive qui est descendue”). De plus, c’est une maladie qui nécessite, une fois stabilisée, un traitement de fond et régulier tout au long de la vie.
On distingue habituellement trois phases dans la parodontite : débutante (ou légère), modérée et avancée.

Au préalable

L’hygiéniste effectue systématiquement un contrôle complet de votre bouche afin de vérifier l’avancement de la parodontite et l’absence d’autres problèmes éventuels. Cette maladie étant souvent en lien avec d’autres maladies systémiques, c’est le moment de déterminer avec elle si le déchaussement peut avoir une influence sur votre état de santé général.

Traitement de maladie parodontale non chirurgicale à la Clinique d’Hygiène Dentaire

À la Clinique Hygiène Dentaire de votre choix, nous prenons en charge la maladie parodontale en plusieurs étapes :

  1. Détartrage initial afin de diminuer l’inflammation superficielle.
  2. Instructions d’hygiène afin de vous apprendre à bien nettoyer vos dents et prévenir l’apparition de plaque dentaire.
    Astuce : Le brossage des dents n’est malheureusement pas suffisant !
  3. Sondage ou mesure de poches de votre bouche complète.
    Ceci permet d’avoir une feuille de route de votre bouche, de connaître la localisation exacte des poches parodontales,
    et d’assurer un suivi en comparant l’évolution de ces poches: astucieux.
  4. Curetage sous anesthésie locale afin d’éliminer le tartre présent sur les racines des dents et les tissus infectés par les bactéries dans les poches parodontales.
    Remarque : le nombre de séances dépend de chaque cas
  5. Réévaluation.

Après cette réévaluation, plusieurs cas de figures sont possibles :

  • La maladie parodontale est stabilisée et vous rentrez alors dans une phase de maintenance parodontale (séances d’hygiène dentaire simplement plus fréquentes par rapport à un patient lambda).
  • La maladie est stabilisée mais il faut reconstruire l’os et la gencive détruits par la maladie (moment où le spécialiste en parodontologie entre en jeu).
  • Il reste quelques poches actives et une intervention localisée est nécessaire (moment où le spécialiste en parodontologie entre en jeu).

Les curetages sont effectués à condition que vous puissiez respecter les instructions données par l’hygiéniste à la maison (technique de brossage, utilisations de brossettes interdentaires, etc). 

Conseils

À la fin de la séance, des conseils d’hygiène bucco-dentaire vous sont remis afin de prévenir l’apparition de la plaque dentaire et maximiser l’efficacité du traitement de la maladie parodontale.

La maladie parodontale est difficile à détecter car elle n’est pas douloureuse. Si un suivi régulier n’est pas assuré, il est souvent trop tard lorsqu’elle est diagnostiquée. C’est aussi une maladie qui nécessite, une fois stabilisée, un traitement de fond et régulier pour toute la vie.

Dresse Horn, Médecin-dentiste Clinique CHD Lausanne

TARIFS

Traitement sur devis

Tarif variable en fonction du nombre de séances de curetage nécessaires.
*Vous avez la possibilité de payer par factures et d’échelonner vos paiements.

OÙ PUIS-JE FAIRE SOIGNER MA PARODONTITE SANS CHIRURGIE ?