Blanchiment ou détartrage dentaire : que choisir ?

Lorsque l’on fait un détartrage dentaire, on a l’impression d’avoir les dents plus blanches. Est-ce le réellement le cas ? Est-ce qu’il vaut mieux faire un détartrage qu’un blanchiment dentaire ? Est-ce que les deux procédures sont équivalentes ? Pourquoi faire un détartrage ? Pourquoi privilégier un blanchiment des dents ? La CHD vous propose un guide complet sur que choisir entre un détartrage dentaire et un blanchiment. 


L’essentiel sur le détartrage dentaire et le blanchiment dentaire

  • Le détartrage est une procédure qui permet d’enlever la plaque dentaire (biofilm) et le tartre, 
  • Le blanchiment est une procédure esthétique qui permet d’éclaircir la couleur des dents du patient avec l’usage de produits acides, 
  • Un détartrage donne l’impression de dents plus blanches car il enlève les colorations superficielles, 
  • Si les dents sont fortement colorées par de mauvaises habitudes de vie, il sera conseillé de faire un blanchiment des dents, une fois un check-up dentair effectué. 

Quelle est la différence entre un détartrage et un blanchiment dentaire ?

Qu’est-ce qu’un détartrage dentaire ?

Un détartrage est un acte consistant en l’élimination du tartre et de la plaque dentaire, à la fois au niveau supra-gingival (au dessus des gencives) et sous-gingival (en dessous). Les colorations sont donc nettoyées de cette façon. Avant ou après détartrage, un polissage est également réalisé afin de rendre la surface de la dent la plus lisse possible pour éviter toute re-coloration ou ré-attache de dépôts dentaires.

Qu’est-ce qu’un blanchiment des dents ?

Un blanchiment par un professionnel dentaire consiste en un éclaircissement des dents depuis l’intérieur, à degrés variables. Des produits acides mais qui n’abîment pas la dent sont utilisés, pénétrant dans la deuxième couche de la dent et lui permettant notamment de gagner jusqu’à six teintes de différence.

Un blanchiment dentaire n’est pas équivalent à un détartrage

Un détartrage ne permet donc pas de « blanchir » les dents mais d’enlever la plupart des colorations superficielles, particulièrement grâce au polissage et aux nouvelles méthodes d’aéro-polissage.

L’aspect des dents apparaît donc légèrement plus « blanc », comme dans le cas des tâches nettoyées de café ou de tabac. Cependant, dans le cas des dents jaunies ou particulièrement usées un détartrage-polissage est totalement insuffisant puisqu’il ne permet d’enlever que la couche superficielle de colorations. Un blanchiment est par conséquent indiqué et peut être réalisé en une séance.

Est-il possible de faire un blanchiment sans détartrage ?

Puisqu’un blanchiment dentaire consiste en un nettoyage interne de la seconde couche de la dent, il est donc indispensable de nettoyer la couche extérieure et les colorations des dents par le biais d’un détartrage et d’un polissage.

Par ailleurs, il est impératif de s’assurer de l’absence de toute pathologie bucco-dentaire avant un soin esthétique tel qu’un blanchiment.

À la CHD, un éclaircissement ne peut être réalisé que s’il est précédé d’un contrôle bucco-dentaire complet accompagné de conseils individualisés afin d’éviter les re-colorations prématurées et ainsi profiter des effets du blanchiment le plus longtemps possible.


FAQ

Quel est le prix d’un blanchiment des dents ? 

Suivant la technique utilisée, le prix d’un blanchiment des dents s’élève entre 390.- et 750.- à la CHD. Pour en savoir plus, il est possible de consulter le détail de nos tarifs. 

Quel est le prix d’un détartrage dentaire ? 

Le prix pour un détartrage, polissage et contrôle pour adulte est de 140.-. Pour un enfant de moins de 10 ans, il est de 79.-. Nous vous invitons à consulter le détail des tarifs de la Clinique Hygiène Dentaire. 


Comment contacter la CHD, Clinique d'Hygiène Dentaire ?

Notre Clinique d'Hygiène Dentaire est disponible par Téléphone, Mail et WhatsApp. Nous sommes heureux de vous accueillir nombreux dans nos Cliniques de Lausanne, Genève, Meyrin et récemment Yverdon !