La poche gingivale

Les poches gingivales (pseudopoches) sont des espaces créés entre la dent et la gencive, provoquant l’enflure de la gencive (gingivite).

La formation de ces poches est due notamment à l’accumulation de biofilm (plaque dentaire) au rebord gingival et sous la gencive. Les poches gingivales n’entraînent aucune perte osseuse.

La poche parodontale

Les poches parodontales sont situées plus profondément que les poches gingivales soit, au niveau de l’os.

Elles sont causées par la destruction des tissus de support de la dent, dont l’os.

Mesuré à l’aide d’une sonde dentaire, un sulcus sain s’avère superficiel.

Lorsqu’une poche se développe en raison d’une maladie, la sonde révèle une profondeur de sulcus accrue.